Texte et récit historique par M. David Bellamy, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université d’Amiens, spécialiste de l’histoire politique et parlementaire et membre du Conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle :

© AFP

« De tout mon coeur, au nom de la France, je vous demande de répondre « oui » ! » : par ces mots, le général de Gaulle présentait solennellement aux Français, le 4 septembre 1958, le projet de Constitution de la Ve République à Paris place de la République. La date et le lieu consacrent la continuité de la nouvelle République, conçue pour garantir la stabilité des institutions et du pays, avec les précédentes. La veille, le 3 septembre 1958, le texte avait été adopté au cours d’un long Conseil des ministres qui avait duré 5 heures et avait permis au président René Coty de donner son avis. L’écriture aura pris au total moins de 12 semaines.

Le 4 septembre 1958, le ministre de l’Éducation Jean Berthoin commençait par exalter les pères fondateurs de la République. Puis la Légion d’honneur fut remise à 8 ouvriers de France. C’est ensuite André Malraux qui haranguait la foule et annonçait l’arrivée du président du Conseil.

Le général de Gaulle monta à la tribune, placée au pied de la statue de la République, au centre d’un immense V. Il mit en avant la continuité républicaine de notre pays et demanda aux Français de voter « OUI » le 28 septembre 1958. Enfin, il achevait son discours en entamant une Marseillaise.

 

 

David Bellamy
Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Picardie-Jules Verne
Membre du Conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle

Retour en images sur le discours du général de Gaulle (archives INA) du 4 septembre 1958 :