Yvonne DE GAULLE, née VENDROUX

Issue de la bourgeoisie de Calais, Yvonne Vendroux se marie avec Charles de Gaulle en 1921. Elle se consacre alors à ses fonctions d’épouse et de mère de trois enfants : Philippe en 1921, Elisabeth en 1924 et Anne en 1928, née trisomique.

Le 18 juin 1940, elle gagne l’Angleterre avec ses trois enfants et y retrouve son mari. Elle le rejoint ensuite en 1943 à Alger. Elle est soulagée de le voir démissionner en 1946 et de s’installer à la Boisserie. Mais en 1958, le retour au pouvoir du général de Gaulle, qu’elle n’approuve guère, la conduit à s’installer avec lui à l’Élysée. Elle assiste alors à tous les déjeuners, quel que soit l’interlocuteur, mais se garde d’intervenir dans les conversations lorsqu’elles prennent une tournure politique.

A la mort de son mari, elle se retire chez les sœurs de l’Immaculée Conception à Paris.

Retour