Document : Franchot, « Le Général micro, fourrier des juifs », 1940

Le Général micro !

Le Général micro

© Paris – Musée de l’Armée, Emilie Cambier/ collection BDIC-MHC

Dès le début des années 40, Charles de Gaulle est caricaturé par la presse collaborationniste. Inconnu de la majorité des Français, c’est l’homme de l’Appel du 18 Juin que la propagande officielle cherche à discréditer en le présentant comme un bradeur d’empire isolé et à la solde des Anglais. Les dessinateurs ne s’entendent ni sur sa physionomie, ni sur son grade. Le micro est un élément central des caricatures, tout comme la présence à ses côtés de Juifs puis à partir de 1943 des communistes, tous ennemis désignés du régime de Vichy.