Document : signature du traité de l’Élysée, 22 janvier 1963

Entre 1958 et 1963, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer se rencontrent quinze fois, échangent une quarantaine de lettres et discutent plus de cent heures, seuls ou accompagnés de leurs ministres. Ce sont ces relations personnelles qui contribuent à l’extension des structures de consultation qui aboutissent à la conclusion du traité de l’Elysée, signé le 22 janvier 1963.

traité de l'Elysée

© Droits réservés

Ce traité, contrairement au vœu du président français qui souhaitait une « union politique » comme il l’avait exprimé lors de son voyage en Allemagne en septembre 1962, codifie simplement les formes de coopération étroite développées depuis 1955 entre les deux pays. Parmi ces principales réalisations immédiates, on compte la création d’un Office franco-allemand pour la jeunesse.