Dossier thématique : « les débuts de la France Libre »

Document : le général de Gaulle passant en revue les Volontaires féminines des Forces Françaises Libres

© Droits réservés

Au même titre que les hommes, des femmes rejoignent Londres pour se mettre au service de la France Libre et du général de Gaulle. Entre le 7 novembre 1940, date de création du « corps des volontaires françaises libres », et le 31 juillet 1943 (date à laquelle se réalise l’amalgame des FFL et de l’armée d’Afrique), elles sont 430 à signer un engagement dans les forces française libres.

Elles sont intégrées dans le corps des Volontaires féminines. Leurs affectations seront très diverses : elles serviront aussi bien dans les bureaux de Londres que sur les théâtres d’opération comme conductrices, infirmières, pilotes d’avions de liaison, médecins et chirurgiens aux armées.