Dossier thématique : « les débuts de la France Libre »

Document : le général de Gaulle passe en revue à Londres les premiers éléments de la France Libre, 14 juillet 1940

 

 

© Fondation Charles de Gaulle

La fête nationale du 14 juillet est l’occasion de la première manifestation publique de la France Libre. Le millier de ralliés du corps expéditionnaire de Norvège, auquel s’amalgament peu à peu des volontaires de toutes armes, constitue l’essentiel de ses forces terrestres. Des détachements de circonstance ont été mis sur pied.

Moins de 500 hommes, dont la moitié sont en uniforme et le quart en armes, défilent du cénotaphe de White Hall à la statue de Foch, près de Victoria Station.

Le général de Gaulle, en compagnie du vice-amiral Muselier (premier officier général rallié à la France Libre) et du lieutenant-colonel Magrin- Verneret (qui prendra par la suite le nom de Monclar) passe en revue une section de la 13e demi-brigade de la légion étrangère venue de Norvège dont plus de la moitié des effectifs à rallier la France Libre derrière son commandant, Magrin Verneret.