Dossier thématique : « la guerre d’Algérie »

Document : les partisans de l’Algérie française dressent des barricades à Alger, janvier 1960

© ECPAD

Le 23 octobre 1958, le général de Gaulle propose la “paix des braves”, rejetée par les chefs de l’insurrection.

Le 16 septembre 1959, de Gaulle proclame solennellement le droit des Algériens à l’autodétermination donnant lieu à la nuit des barricades à Alger.

De Gaulle précise que son but est “une Algérie algérienne” et, le 4 novembre 1960, il annonce l’avènement nécessaire et inévitable d’une République algérienne.