Dossier thématique : « refonder la République »

Document : le Gouvernement provisoire autour de son chef, le général de Gaulle, 21 novembre 1945

© OFIC

Le 13 novembre 1945, l’Assemblée nationale élit le général de Gaulle, à l’unanimité, président du Gouvernement de la République française qui constitue son gouvernement le 21.

Il a refusé aux communistes les portefeuilles de l’Intérieur, de la Défense et des Affaires étrangères. C’est un gouvernement d’union nationale : quatre ministères vont à des députés communistes, quatre à des socialistes, quatre à des républicains populaires, deux à des résistants de l’Union démocratique, un à un radical, Raoul Dautry et André Malraux, sans appartenance politique et qui ne sont pas parlementaires, font également partie de ce gouvernement.

Enfin quatre ministres d’Etat complètent le dispositif : Auriol (socialiste),Gay (républicain populaire), Jacquinot (modéré) et Thorez (communiste).