Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Exposition « Les voyages du général de Gaulle en Charente-Maritime »

7 juillet - 6 octobre

L’exposition des Archives départementales de la Charente-Maritime

par Louis-Gilles Pairault, archiviste-paléographe, conservateur en chef du patrimoine, directeur des Archives départementales de la Charente-Maritime

La Rochelle, juillet 1945. Si la France est libérée depuis un an, pour la Charente-Maritime cette libération est encore tout récente. Car à la différence du reste du pays, qui a commencé à panser ses plaies et à préparer l’avenir, elle a connu neuf mois d’occupation supplémentaires, avec son cortège de privations, d’arrestations, de victimes, de bombardements. Elle a été littéralement coupée en deux par la constitution des « poches » allemandes de La Rochelle et de l’embouchure de la Gironde. Royan a été rasée. Son chef-lieu, La Rochelle, a échappé de peu au même sort et n’a été évacuée par les troupes allemandes qu’après la capitulation.
Alors, en ce 23 juillet, lorsque le général de Gaulle rend visite au chef-lieu de ce département meurtri, la foule enfin soulagée se presse sur son passage. L’unanimité est totale, sa popularité est immense. Ce triomphe tant attendu du héros de la France libre, c’est vraiment une page de notre Histoire.

C’est pour l’illustrer que les Archives départementales de la Charente-Maritime, dans la continuité de leur programme d’expositions, se sont penchées sur les voyages du Général dans le département, au travers des riches fonds d’archives qu’elles conservent, et grâce au prêt de documents par plusieurs institutions partenaires qu’il faut ici remercier (Musée des beaux-arts de La Rochelle, Archives municipales de La Rochelle et Rochefort, collections privées).

Dans cette exposition comme dans les textes rédigés, la mise en valeur des documents originaux, leur confrontation et leur analyse réfléchie et critique, sont les fondements de l’approche choisie.

Durant la période 1944-1945, le général de Gaulle vint à trois reprises en Charente-Maritime. Il y revint quelques années plus tard par deux fois avant son retour au pouvoir, pour des visites plus politiques, moins officielles – et plus controversées qu’on ne pourrait le croire de nos jours. Il y vint enfin, près de vingt ans après sa première visite, au cours d’un voyage officiel en tant que président de la Ve République : visite protocolaire certes, mais aussi visite populaire au plus près du pays et des Français, qui fut marquée par plus de trente escales… Outre leur caractère spécifique lié à l’histoire particulière de la Charente-Maritime, ces voyages du général de Gaulle s’inscrivent aussi plus largement dans la typologie des déplacements officiels d’un chef d’Etat, non sans continuité avec celles de ses prédécesseurs dans l’Histoire de France.

Je tiens à remercier la Fondation Charles de Gaulle pour son aimable collaboration, la revue « Espoir » de nous accueillir dans ses pages, et tiens à saluer le travail accompli par mes collaborateurs des Archives départementales, particulièrement Mmes Jeanne Bernard-Grit et Isabelle Weiland.

 

 

 

Détails

Début :
7 juillet
Fin :
6 octobre