Créée avec l’accord du général de Gaulle et reconnue d’utilité publique en 1992, la Fondation Charles de Gaulle s’emploie, depuis 1971, s’emploie à entretenir la mémoire de l’Homme du 18 juin et à faire rayonner son exemple en France et à l’étranger, en particulier auprès des jeunes générations.

Historique
Compte rendu d'activité

Rapport annuel :

Télécharger le rapport d’activité 2016 de la Fondation Charles de Gaulle

Club entreprises

Perpétuer l’effort permanent du Général pour renforcer la puissance de la France

Le club d’entreprises de la Fondation Charles de Gaulle est né en 2003 de la volonté de souligner et perpétuer l’effort permanent du général de Gaulle pour renforcer la puissance économique, industrielle, sociale et culturelle de la France

Toujours ouvert à de nouvelles adhésions, le club regroupe à ce jour huit grandes entreprises publiques et privées qui comptent parmi le fleuron de l’économie française :
Aéroports de Paris, Air France, la Caisse des Dépôts et Consignations, le Centre nationale d’Etudes spatiales (CNES), le Commissariat à l’Energie atomique (CEA), EDF, Engie et Moët Hennessy.

Convention

La Convention de la Fondation Charles de Gaulle rassemble les personnes qui approuvent les buts de la Fondation, tels qu’exprimés dans l’article 1 de ses statuts, et par conséquent entendent en appuyer l’activité par tout moyen.

Ne pouvant excéder plus de trois cents membres, elle comprend à ce jour un peu plus de deux cents personnes, choisies pour la qualité de leurs travaux sur le général de Gaulle et son oeuvre ou pour leur compétence et leur autorité morale. Les nouveaux membres de la Convention sont élus par les membres en exercice, sur proposition du Conseil d’Administration de la Fondation.

La Convention se réunit au moins une fois par an, sous la présidence du Président de la Fondation. Ils sont alors tenus au courant des activités de la Fondation et peuvent être consultés sur toute question concernant ces dernières.