Dossiers thématiques

Dossiers thématiques : "1940-1944 : La Seconde Guerre mondiale"

Introduction

Le 18 juin 1940, refusant l'armistice que le maréchal Pétain vient de demander à l’ennemi nazi, le général de Gaulle rejoint Londres et lance depuis la BBC son appel à continuer le combat : c’est l’acte fondateur de la France libre.  Il forme les Forces françaises libres, œuvre au ralliement des pays de l’Empire et s’impose auprès des Alliés. Dès 1942, il opère un rapprochement avec la Résistance intérieure augurant ainsi le renouveau de l’unité nationale.

   
Dossier : "L'Appel du 18 juin"

17 Juin 1940 : le maréchal Pétain demande l’armistice à l'Allemagne. Refusant la défaite, le général de Gaulle rejoint Londres afin d’y poursuivre le combat. Le 18 juin, il lance depuis la BBC son célèbre appel à continuer la lutte, acte fondateur de la France Libre : "Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas".
accéder au dossier "L'Appel du 18 juin"

   
Dossier : "La France Libre"

À partir de juin 1940, le général de Gaulle organise la Résistance extérieure à partir de la Grande-Bretagne. Là, il œuvre à la reconnaissance de la France Libre et tente de rassembler sous l'emblème de la croix de Lorraine, les territoires de l'Empire colonial, et tous les hommes décidés à combattre pour que la France soit présente à la Victoire.
accéder au dossier "La France Libre"

   
Dossier : "Les Forces Françaises Libres"

Après la déroute de l’armée française de 1940, le général de Gaulle rassemble les combattants qui refusent de rendre les armes. Il forme les Forces aériennes et les Forces navales françaises libres (FAFL et FNFL), chargées de combattre l’ennemi, et de porter les couleurs de la France Libre dans le monde entier.
accéder au dossier "Les Forces Françaises Libres"

   
Dossier : "Les forces françaises aériennes libres"

Si les premières Forces Françaises Libres sont formées à l'été 1940, ce n'est qu'en juin 1941 que le général de Gaulle – soucieux d'imposer une présence militaire totale – confie au général Valin la constitution des FAFL., permettant ainsi à la France Libre de disposer de sa propre aviation.

accéder au dossier "Les Forces Françaises Aériennes Libres"

   
Dossier : "Les forces françaises navales libres"

Dès le 30 juin 1940, le général de Gaulle charge l'amiral Muselier de former une marine. 7000 marins armeront-ils ainsi une dizaine d’unités de combat ; 2000 autres volontaires se chargeront d'une soixantaine de bateaux marchands : les Forces Navales Françaises Libres.

accéder au dossier "Les Forces Françaises Navales Libres"

   
Dossier : "La France Combattante"

À partir de 1942, le général de Gaulle opère un rapprochement avec la Résistance intérieure qui combat sur le sol de France. Il charge Jean Moulin de la création d’un Conseil national de la Résistance (CNR) où tous les mouvements sont représentés pour assurer la coordination des efforts entre les Français de l’extérieur et ceux de l’intérieur.
accéder au dossier "La France Combattante"

   
Dossier : "La France libre et les alliés"

La Grande-Bretagne offre à la France Libre une assise pour poursuivre le combat face à l'ennemi, tandis que les États-Unis entrent en guerre début de l'année 1941. Mais les rapports qu'entretient de Gaulle avec Churchill et Roosevelt se révèlent parfois difficiles.

accéder au dossier "La France Libre et les Alliés"

   
Dossier : "Les cadets de la france libre"

Au mois d’août 1940, le général de Gaulle décide de regrouper les très jeunes volontaires et étudiants qui l’ont rallié pour leur donner une formation d’officiers. En février 1941, l'École militaire des Cadets était née.

accéder au dossier "Les Cadets de la France Libre"

   
Dossier : "Le conseil national de la résistance"

Réuni pour la première fois à Paris le 27 mai 1943 sous la présidence de Jean Moulin, émissaire du général de Gaulle, le Conseil national de la Résistance rassemble – en France occupée – des délégués de mouvements de la Résistance, de partis politiques et de syndicats.

accéder au dossier "Le Conseil National de la Résistance"

   
Dossier : "Le comité français de la libération nationale"

La création du CFLN le 3 juin 1943 est le résultat de l'union du pouvoir du Comité national Français, présidé par le général de Gaulle à Londres, et celui exercé à Alger, par le général Giraud.

accéder au dossier "Le Comité Français de la Libération Nationale"

   
Dossier : "L'aventure de l'Afrique Française libre : le ralliement de l'Afrique Equatoriale française (AEF) "

Reconnu chef des Français Libres le 28 juin 1940, le général de Gaulle s'attache aussitôt à rallier les territoires français d'Afrique pour continuer le combat mais aussi pour installer le siège du « gouvernement français qui continue la lutte » en « terre française ».

accéder au dossier "L'aventure de l'Afrique Française libre : le ralliement de l'Afrique Equatoriale française (AEF)"