Dossiers thématiques

Dossiers thématiques : "1946-1958 : Contre la IVe République"

Introduction

Président du gouvernement provisoire, le général de Gaulle démissionne de ses fonctions le 20 janvier 1946. A Bayeux, le 16 juin 1946, dans un de ses discours les plus célèbres, il défend sa vision des institutions. En avril 1947, le général de Gaulle fonde  le Rassemblement du Peuple Français (RPF), un mouvement d’hommes issus de toutes les familles politiques. A partir de 1953, face à l'hostilité des partis politiques, le général de Gaulle se retire de la vie publique, entame une "traversée du désert" durant laquelle il voyage et achève l'écriture de ses Mémoires de guerre.

   
Dossier : "Bayeux, 1946"

Élu chef du gouvernement provisoire en novembre 1945, le général de Gaulle  démissionne le 20 janvier 1946. Le 16 juin 1946, il expose à Bayeux un projet constitutionnel où il défend ses conceptions de l’État : un exécutif fort et une nette séparation des pouvoirs, posant ainsi la base de la Constitution de 1958.
accéder au dossier "Bayeux, 1946"

   
Dossier : "Le Rassemblement du Peuple Français"

Après sa démission du gouvernement, le général de Gaulle entreprend une lutte politique pour imposer ses idées. En avril 1947, il fonde le Rassemblement du Peuple Français, qu’il envisage comme un mouvement d’hommes issus de toutes les tendances. Malgré un succès rapide, l’unanimité des partis contre lui le contraint, à partir de 1953, à mettre les activités du RPF en sommeil.
accéder au dossier "Le Rassemblement du Peuple Français"

   
Dossier : "Le 5, rue de Solférino"

C’est au numéro 5 de la rue de Solférino, que le Rassemblement du Peuple Français (RPF) installe son siège lors de sa création en 1947. Charles de Gaulle y aménage son bureau parisien, pour ne le quitter qu’en 1958, lors de son retour au pouvoir. Cet hôtel particulier, qui accueille la Fondation Charles de Gaulle, est devenu un haut lieu de mémoire du gaullisme de la IVe République.
accéder au dossier "5, rue de Solférino"

   
Dossier : "La traversée du désert"

Pour le général de Gaulle, la période qui s'étend de 1955 à 1958 est "la traversée du désert". Il se retire à Colombey-les-Deux-Églises, rédige ses Mémoires de guerre, voyage un peu et continue à recevoir des visiteurs à Paris, rue de Solférino, ancien siège du RPF. Sa vie publique est nettement ralentie, mais il reste très attentif aux événements..
accéder au dossier "La traversée du désert"