LA MEMOIRE

LIEUX

SYMBOLES



La Caravelle présidentielle

Dès le 3 juin 1958, le général de Gaulle embarque pour l'Algérie à bord de « la rapide, la sûre, la douce Caravelle » et fait de cet appareil l'emblème du renouveau de l'industrie aéronautique nationale, puisque de conception et de réalisation françaises.

 

En 1963, il fait acquérir une Caravelle par la République française qui sera exploitée par le Glam (Groupement de Liaisons aériennes ministérielles). Il l'utilisera dès lors pour tous ses déplacements tant en France qu'à l'étranger. À l'étranger, la Caravelle est un authentique ambassadeur du pays. Ainsi lors du voyage au Mexique en 1964, l'appareil, n'étant pas capable de couvrir la distance en une seule fois, est envoyé à l'avance sur une base proche de Mexico. Le général de Gaulle utilisera un Boeing 707 mais l'abandonnera pour pouvoir atterrir à Mexico avec sa « chère » Caravelle sous l'oeil des caméras et des journalistes du monde entier.