EDITORIAL PAR
MARC FOSSEUX

Revue de référence pour l’histoire du gaullisme, Espoir adapte sa ligne éditoriale en proposant à ses lecteurs des réflexions sur l’actualité contemporaine d’une certaine idée de la France.
Tout en continuant à publier des études et travaux de recherche de qualité, notre revue invitera des personnalités sensibles à l’héritage du général de Gaulle, des intellectuels, des hauts fonctionnaires, des acteurs de la vie économique, sociale, culturelle de notre pays, à s’exprimer sur de grands sujets nationaux et internationaux.


Présentation

Avec quatre livraisons annuelles tirées à 2000 exemplaires, la revue Espoir s’adresse à un public éclairé mais également au grand public. Créée en 1972, la revue trimestrielle Espoir a d’abord voulu privilégier la publication de témoignages des collaborateurs et des personnalités proches du général de Gaulle. Elle a effectivement obtenu le témoignage de ceux qui ont contribué le plus directement à son action, en particulier pendant la Deuxième Guerre mondiale et dans la conduite de la politique étrangère, économique, sociale, militaire et culturelle de la France durant les dix premières années de la Ve République. Elle a également publié de nombreux textes inédits du général de Gaulle et de grands écrivains comme André Malraux, Miguel Angel Asturias, Stanislas Fumet, Eugène Ionesco…

 

Parallèlement au développement des relations de notre institution avec les milieux universitaires pour l’organisation de colloques, de conférences et de tables rondes, la revue a ouvert ses colonnes aux chercheurs. Cette politique permet aujourd’hui de donner aux dossiers proposés une architecture plus complète et plus structurée : analyses, témoignages, documents. Tenant compte du travail accompli, mais aussi du renouvellement des générations et de l’activité croissante de la Fondation, nous avons mis en oeuvre un projet de développement s’ouvrant plus largement à la contribution de personnalités, intellectuels, historiens, sociologues, politologues, économistes ou philosophes, donnant leur appréciation de la personnalité et de l’oeuvre du général de Gaulle dans la perspective de l’histoire de France et, plus généralement, de l’histoire du XXe siècle, au regard du temps présent – comme on l’avait amorcé lors du colloque international pour le centenaire de la naissance du général de Gaulle de novembre 1990. Par ailleurs, une articulation plus systématique avec le site internet de la Fondation www.charles-de-gaulle.org permet au lecteur de compléter son information grâce à la consultation de vidéos ou de témoignages sonores en relation avec les dossiers traités dans la revue. Enfin, Espoir souhaite être le reflet du travail de la Fondation Charles de Gaulle. C’est pourquoi une large place est désormais accordée au compte rendu de ces activités notamment en matière de transmission de la mémoire.